3 sur 7
Retour

WAM Référencement Référencement

Google News : comment optimiser sa présence dans les actualités ?

  1. WAM
  2. Blog
  3. Google News : comment optimiser sa présence dans les actualités ?

Depuis sa création en 2002, le service gratuit d’actualités en ligne de Google a connu tout au long de son histoire de nombreuses évolutions qui en font aujourd’hui un outil majeur dans la stratégie de visibilité des titres de presse. A condition bien évidemment de bien savoir l’utiliser et d’en tirer le meilleur profit.

Le kiosque à journaux

Vous n’avez sans doute jamais entendu parler de Robert Bichet. Il est vrai que la carrière de cet homme politique français né au début du XXè siècle n’est pas, a priori, la plus mémorable qui soit. Pourtant, ce parlementaire résistant et issu des rangs de la démocratie chrétienne va être à l’origine d’une loi qui va profondément marquer la presse française à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La loi Bichet, votée en 1947, a ainsi pour but de réglementer la distribution de la presse écrite en France. L’esprit de ce cadre légal repose sur l’idée que la distribution de la presse est libre : chaque titre a le droit d’être automatiquement proposé sur tous les points de vente existants, et tous les éditeurs sont égaux entre eux face à la distribution nationale de leurs journaux.

Affiche des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne

La visibilité de la presse : une vieille histoire

Si les problèmes liés à l’organisme Presstalis (anciennement Nouvelles messageries de la presse parisienne – NMPP) chargé d’appliquer ce principe de diffusion ont été et sont toujours nombreux (situation de quasi-monopole, coûts de diffusion élevés), il n’en reste pas moins que la loi Bichet est toujours en vigueur, malgré la diminution des ventes des journaux, provoquée par l’apparition des titres gratuits et de l’essor de l’information en ligne.

C’est justement le développement de ce dernier secteur qui offre de nombreuses opportunités pour les acteurs de la presse ligne, notamment via Google et son service Google News (Google Actualités en français). Le principe en est simple : le robot de Google parcourt plusieurs fois par jour des sources d’information qu’il a sélectionnées et indexe les nouveaux articles.

Son algorithme fait le reste : les contenus sont classés selon leur pertinence, en prenant en compte la notoriété de la source, la qualité des articles et leur structure ; l’objectif pour les journaux en ligne étant bien sûr de se positionner le plus haut possible dans la liste des résultats de recherche.

Il faut dire que l’enjeu est de taille pour les titres de presse : avec la diminution des revenus liée à la forte baisse des ventes des versions papier, l’augmentation de sa visibilité en ligne (et par ricochet de ses recettes publicitaires) est devenue un levier financier essentiel pour la survie et le développement des éditeurs.

Comment apparaître dans Google News ?

Avant toute chose, il convient tout simplement aux éditeurs de demander à Google d’inclure leur site dans les résultats de recherche de son service d’actualités. Les consignes techniques relatives à l’index sont les suivantes (en plus de celles liées à l’indexation d’un site classique) :

  • URL des articles : uniques et permanentes ;
  • Liens vers les articles : pas de JavaScript et pas d’images ;
  • Format de l’article : en HTML exclusivement ;
  • Robots.txt : le robot de Google ne doit rencontrer aucun obstacle pour explorer et indexer le site ;
  • Sitemap.xml : il est recommandé de créer un sitemap spécifique à Google Actualités.

A côté de cette réglementation technique, il existe des consignes éditoriales, afin de s’assurer que le contenu est de qualité et conforme aux directives de Google :

  • Syntaxe : les contenus doivent être clairs, sans fautes de grammaire ou d’orthographe ;
  • Transparence : publications signées et datées, informations claires sur les auteurs ;
  • Restriction publicitaire : l’article doit occuper plus d’espace que les annonces sur la page ;
  • Vie privée : les informations personnelles et confidentielles sont interdites ;
  • Droits d’auteur : interdiction de publier des contenus soumis à la propriété intellectuelle, autre que celle du journal bien sûr.

Enfin, les contenus à caractère sexuel, violent, haineux, malveillants et sponsorisés sont bien évidemment interdits.

Une fois que l’éditeur s’est assuré que toutes ces consignes sont respectées, il peut proposer son site à Google Actualités, en prouvant qu’il en est bien le propriétaire et en saisissant une description de son site Web, les URLs de rubrique et les libellés (Culture, Economie, Politique, etc.)

Formulaire Google pour être accepté dans Google News

Comment bien apparaître dans les résultats de type Actualités ?

De la même façon qu’il existe bon nombre de facteurs dans le positionnement d’une page dans la liste des résultats de recherche organique, il est nécessaire d’avoir à l’esprit que c’est la conjonction de plusieurs critères qui permet d’assurer une visibilité optimale aux articles voulus. Les quatre piliers sur lesquels repose cette exposition sont les suivants :

  • Actualité du contenu
  • Diversité du contenu
  • Richesse du texte
  • Originalité de l’information

Une fois intégré ces quatre principes absolus, nous pouvons nous pencher plus en détails sur les actions à prendre en considération pour optimiser le positionnement dans Google News.

Fréquence de l’information

Selon le cliché établi, le monde ne s’arrête jamais de tourner et l’information non plus. Plus le nombre de publications quotidiennes d’un site est élevé, plus les chances que Googlebot remonte ces articles dans Actualités sont grandes, plus la visibilité du journal en ligne sera conséquente. Lors de la présentation de la nouvelle version de son site, Le Monde avait ainsi indiqué que plus de 150 articles par jour étaient publiés. Parallèlement à cette production, la mise à jour régulière d’informations d’un même article est donc recommandée, comme l’indique par ailleurs Google dans ses consignes aux webmasters :

Bien évidemment, l’exemple du Monde est particulier, car c’est le journal français de référence, qui existe depuis plus de soixante-dix ans et qui a des ressources considérables, liées à sa notoriété et à sa caisse de résonance. S’il bénéficiera bien évidemment d’une plus grande visibilité sur la plupart des sujets d’actualité, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de se positionner pour les autres titres. La clé dans ce cas précis est d’exister en tant que spécialiste d’un domaine particulier de l’actualité (comme par exemple l’économie africaine, le féminisme, le handicap, etc.) et de fournir des articles fouillis, documentés, structurés. Mieux vaut être premier chez soi que second à Rome comme disait Jules César, c’est-à-dire qu’il est plus intéressant d’être la figure d’autorité sur un thème précis, que la quinzième source sur un sujet plus généraliste.

Rédaction des titres

Dans le monde de la presse écrite, les titres sont catégorisés selon plusieurs types :

  • Le titre informatif : objectif et synthétique, il résume le sujet de l’article (exemple : Midterms : les Démocrates reprennent la Chambre des Représentants) ;
  • Le titre incitatif : son but est d’attirer le lecteur, par une formule choc ou un jeu de mots (ex : Midterms, une victoire en Trump-l’oeil ?) ;
  • Le titre partisan : prend ouvertement parti sur un sujet donné (ex : Le début de la fin pour Trump).

Dans le domaine de la presse en ligne et du référencement naturel, c’est bien évidemment le titre informatif qui doit être privilégié, puisque celui-ci contient les éléments essentiels qui synthétisent l’article, c’est-à-dire les expressions clés.

Une fois de plus, le centre d’aide de Google fournit des recommandations et des bonnes pratiques quant à la rédaction de ces titres :

  • Titre au-dessus du corps de l’article, dans une balise <h1>
  • Balise <title> similaire à la balise <h1>
  • Minimum de caractères: 10
  • Longueur du titre entre 2 et 22 mots
  • Pas de date ni d’heure dans le titre
  • Ancre de l’article dans les autres pages doit être semblable à ses balises <title> et <h1>

Enfin, il est également conseillé de débuter le titre par les termes clés de l’article rédigé.

Optimisation des vidéos

Un des derniers éléments à prendre en considération – et il est fondamental – est la place accordée aux vidéos dans les résultats d’actualité. Par exemple, si on prend la requête « robot insight mars », on voit que juste après le carrousel A la Une, c’est le carrousel Vidéos qui est proposé. L’impact en terme de visibilité est donc énorme.

Capture d’écran réalisé sur la requête « robot insight mars » au lendemain de la réussite de la mission

Pour mettre en avant des vidéos dans Google, quatre prérequis sont indispensables :

  • Créer une chaîne Youtube
  • Respecter les consignes de rédaction de titre (informatif, éléments clés en premier)
  • Rédiger une description de la vidéo d’environ 300 caractères
  • Placer un lien renvoyant vers le site en fin de description.

L’avenir de Google News

Capture d’écran de la nouvelle formule de Google News

Récemment, Google a proposé une nouvelle version de ses Actualités, avec la volonté de personnaliser automatiquement les informations selon les utilisateurs, de grouper les thématiques et de tirer le meilleur profit de l’Intelligence Artificielle en analysant en temps réel tous les flux informatifs. Si l’interface a été en priorité conçue et pensée pour l’utilisateur, elle ne change pas fondamentalement la donne pour les éditeurs de presse. En revanche, comme l’accent est porté sur la personnalisation des sources d’actualités, la tâche pour les nouveaux médias et/ou les médias alternatifs peut se révéler délicate pour gagner en visibilité.

La place accordée aux médias dans Google est de plus diverse et variée, notamment sur mobile, avec le carrousel A la une (contenant les articles en AMP), qui s’affiche en tête des résultats, avec par exemple ici la requête « gilets jaunes » :

Exemple de Carrousel dans le résultat de recherche Google

Ou bien encore avec la fonctionnalité Actualité de Google qui apparaît en tête des résultats de recherche, lorsque l’on tape simplement « actualités » :

Capture d’écran Google sur mobile sur la requête « Actualités »

Soixante-dix ans après la loi Bichet sur la diffusion de la presse en France et presque vingt ans après l’apparition de Google News, la problématique de la distribution de l’information est encore centrale pour les éditeurs de presse. Entre contraintes techniques, vérification des faits et production éditoriale, le monde du journalisme est finalement soumis aux mêmes règles qu’auparavant, mais de différente nature, entre dématérialisation et flux incessants.

Suivre les évolutions technologiques et proposer une information de qualité à ses lecteurs ont souvent été au cœur des préoccupations des éditeurs de presse. La main mise de Google sur la diffusion de cette information pose évidemment question, mais, dans ce domaine, la notion de monopole n’est pas née au XXIe siècle…

Parlez-nous de vous votre projet vos ambitions vos attentes

Qui êtes vous ?
Que souhaitez-vous nous dire ?
En quoi pouvons nous vous aider ?
Nous n'avons aucun moyen de vous contacter... Laissez-nous votre email ou votre téléphone.
Message envoyé. Merci !
Une erreur est survenue... Réessayez !

Adresse

11 B Quai Perrache - Immeuble Convergence
69002 Lyon

000 Chargement
Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?