3 sur 7
Retour

WAM Référencement Référencement

Les réseaux sociaux en chiffres : comment les internautes et les marques les utilisent ?

  1. WAM
  2. Blog
  3. Les réseaux sociaux en chiffres : comment les internautes et les marques les utilisent ?

Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou encore Pinterest… Aujourd’hui, plus personne n’a de doute quant à leur importance dans le quotidien des internautes ou des possesseurs de smartphones. Pourtant, leur poids à l’échelle planétaire reste difficilement imaginable. Analyser les statistiques et les chiffres des réseaux sociaux permet de se rendre compte de leur dynamisme et de leur développement constant. Mais c’est aussi un excellent moyen de connaître les utilisateurs, leurs attentes et leur manière de consommer les informations. Des données forcément importantes pour les marques et leurs stratégies.

Combien de personnes utilisent les réseaux sociaux dans le monde ?

L’utilisation des réseaux sociaux dans le monde. Source : wearesocial.com

L’année 2018 marque un cap important pour Internet dans le monde. D’après une étude de l’agence We Are Social Singapour et l’outil de gestion de réseaux sociaux, Hootsuite, pour la première fois, plus de la moitié de la population de la planète a accès à Internet. Soit plus de 3,819 milliards d’humains sur environ 7,4 milliards.

La barre symbolique des 50 % franchie, il est également intéressant de se pencher sur les chiffres des réseaux sociaux. Ils témoignent de la propension qu’ont pris ces sites et applications à échelle planétaire et de leur dynamisme constant depuis une décennie. En effet, il y a désormais plus d’un humain sur trois (3,028 milliards d’utilisateurs, 40 % de la population mondiale) qui possède un compte sur Facebook, Twitter, Instagram ou l’un de leurs cousins éloignés.

Plus remarquable encore : sur les 3 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux, ils sont 2,8 milliards à y accéder via leurs téléphones. Soit près de 92 %. Un chiffre stratosphérique qui confirme bien qu’il est désormais obligatoire de réfléchir en termes d’utilisation de smartphone, et ce peu importe le site internet.

Quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés ?

 

Ce n’est pas vraiment une surprise de voir Facebook truster les premières places mondiales et françaises. Il n’empêche que les chiffres du réseau social de Mark Zuckerberg ont de quoi donner le tournis. Moins de 15 ans après son lancement en février 2004, le réseau aux likes compte plus du quart de la population mondiale parmi ces utilisateurs, dont la moitié de la population française.

Derrière, on retrouve un site qui n’est pas considéré comme un réseau social à proprement parler mais qui reste très prisé des Internautes : YouTube. La plateforme de diffusion de vidéos accueille un habitant sur cinq dans le monde et un peu moins d’un Français sur deux. Preuve de l’immense utilisation du site créé en 2005 : chaque jour, les utilisateurs de YouTube regardent 1 000 000 000 d’heures de vidéo. Soit plus de 114 000 ans de visionnage quotidien ! À noter également que les Internautes n’hésitent pas à se servir de la plate-forme de vidéo pour trouver un conseil ou une information. À tel point qu’avec 3 milliards de requêtes mensuelles, YouTube est le 2e moteur de recherche le plus utilisé au monde juste derrière son cousin, Google.

Enfin, Instagram complète le podium avec 800 millions d’utilisateurs dans le monde dont plus de 16 millions en France. Là encore, l’importance de ce réseau de partage de photos et vidéos (lancé en 2010) n’est pas surprenante. Avec son aspect ludique et la possibilité de suivre aussi bien ses proches que des stars ou des marques, Instagram continue son important développement depuis plusieurs années, notamment auprès des milenials. Une récente étude de BETC Digital expliquait que les 12-17 ans considéraient cet outil comme une « carte d’identité digitale » et possédaient parfois deux comptes : « un compte “personal branding” public, et un compte plus personnel, privé, et accessible seulement à leurs amis les plus proches. »

Qui utilise les réseaux sociaux ?

 

Réseau social le plus populaire au monde, c’est un public homogène qui utilise Facebook au quotidien. Chaque tranche d’âge, des 18-24 ans aux 65 ans et plus, représente entre 10 et 20 % des utilisateurs. Des statistiques que l’on retrouve (quasiment) sur Twitter et LinkedIn mais pour un nombre d’inscrits nettement moindre.

Si la genèse des réseaux sociaux se tournait vers l’échange et le partage avec des proches, l’essor de ces sites et applications pousse désormais les utilisateurs à s’en servir différemment. Les gens ne se connectent plus seulement pour prendre des nouvelles de la famille et des amis. Messagerie instantanée et gratuite, informations, achats, agenda, jeux : en s’inscrivant sur un réseau social, l’utilisateur s’attend maintenant à avoir accès à une multitude d’offres et services.

Ainsi, près de 7 utilisateurs de Facebook sur 10, et 6 utilisateurs de Twitter sur 10, se servent de ces plateformes pour s’informer au quotidien. Deux réseaux qui sont également largement mis à contribution pour découvrir des produits (31 % des utilisateurs Facebook ; 35 % sur Twitter), être alerté de ventes ou de promotions (37 % sur Facebook ; 32 % sur Twitter) ou s’informer sur des produits (25 % sur Facebook ; 26 % sur Twitter).

Les chiffres des réseaux sociaux et les diverses études sont également extrêmement révélateurs des utilisateurs nés dans les années 2000. Il en ressort que les 12-17 ans, malgré ce que l’on pourrait croire, ne sont pas accros aux réseaux sociaux. Ils en ont même un usage très spécifique en fonction du média. Hormis l’exemple d’Instagram détaillé ci-dessus, pour les millenials, Whatsapp sert à planifier des sorties entre amis, Snapchat à envoyer des photos et messages, et Messenger n’est qu’un registre de connaissances lointaines. Enfin, Facebook est tout simplement un réseau social pour les adultes.

Comment les réseaux sociaux et les marques influencent les utilisateurs ?

 

Près de neuf internautes français sur dix possèdent un compte sur un réseau social. Et, comme expliqué plus haut, un large panel utilise ce biais à des fins commerciales. Compte tenu de ce vivier, il paraît impensable pour une marque, aujourd’hui, de ne pas être présente sur les réseaux sociaux. D’autant que sur Facebook, Twitter ou Instagram, elles sont autant suivies que n’importe quelle star.

Les intérêts pour les entreprises sont d’ailleurs multiples : la simple présence sur un site ou application demande un faible investissement pour une exposition généralement rentable. Au contraire, maintenant, c’est d’être absent d’un réseau social qui peut coûter cher à une marque. Entre interactions avec les internautes/consommateurs, et coup de pub et buzz, développer une stratégie sur ces plateformes est inévitable.

D’autant que les marques savent quel réseau leur public est susceptible de fréquenter et quelles sont leurs attentes. Ce qui leur permet d’adapter leur communication et notamment leur contenu en fonction du support et de leur identité. Certaines marques auront ainsi plutôt intérêt à se tourner vers une vidéo YouTube là où d’autres devront créer du lien – et dégager une image sympathique – avec l’internaute.

Parlez-nous de vous votre projet vos ambitions vos attentes

Qui êtes vous ?
Que souhaitez-vous nous dire ?
En quoi pouvons nous vous aider ?
Nous n'avons aucun moyen de vous contacter... Laissez-nous votre email ou votre téléphone.
Message envoyé. Merci !
Une erreur est survenue... Réessayez !

Adresse

136 cours Lafayette
69003 Lyon

000 Chargement
Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?