3 sur 7
Retour

WAM Référencement Référencement

Rédaction web : faut-il penser à l’internaute ou aux moteurs de recherche ?

  1. WAM
  2. Blog
  3. Rédaction web : faut-il penser à l’internaute ou aux moteurs de recherche ?

Internaute, moteurs de recherche, contenu en ligne… Dans la chaîne du web, ces trois maillons sont essentiels, mais faut-il privilégier l’un plutôt que l’autre ? Doit-on penser à l’internaute qui va lire le contenu ou aux moteurs de recherche qui vont l’indexer et le positionner ?

Les contenus web, destinés aux lecteurs avant tout

Pour tous besoins informationnels, quels qu’ils soient, l’internaute interroge les moteurs de recherche, Google plus particulièrement. Pour satisfaire le lecteur et lui apporter la réponse la plus pertinente, le contenu rédigé et posté sur le web doit répondre à la problématique posée et correspondre aux besoins de la cible tant dans le fond que dans la forme.

Qui est l’internaute ?

Un contenu web doit s’adresser à une cible, un persona préalablement identifié.

Quel est l’objectif de sa requête ?

Mieux répondre à l’internaute suppose de déterminer en amont l’objectif de sa requête : les micro-moments.

  • I want to know (Je veux savoir)
  • I want to go (Je veux aller)
  • I want to do (Je veux faire)
  • I want to buy (Je veux acheter)

Comment effectue-t-il sa recherche… Comment communique-t-il avec les moteurs ?

La formulation de sa requête sera différente qu’il soit sur desktop ou sur mobile : mots-clés, questions, expressions plus ou moins longues, etc.

Comment lui répondre ?

Le rédacteur doit proposer un contenu de qualité :

  • Dans le fond : apporter les informations recherchées en s’appuyant sur des sources fiables.
  • Dans la forme : proposer un contenu adapté au sujet et correspondant à son objectif (contenu enrichi, infographie, vidéo, article de fond, dossier, interview, etc.)

Un bon contenu web doit dès lors, être rédigé pour le lecteur en tenant compte des points énumérés ci-dessus. Rappelons-le, un lecteur non satisfait par la réponse apportée, est un lecteur qui ne reviendra pas sur le site proposant la dite réponse.

Écrire sur le web sans négliger les moteurs de recherche

Le moteur de recherche indexe les contenus et les garde en mémoire. La requête de l’internaute qualifiée, le moteur va remonter (et classer) les réponses jugées les plus appropriées. Une pertinence mesurée selon les nombreux critères répertoriés dans son algorithme qui lui permettront de positionner les contenus indexés dans sa page de résultats (la SERP).

Des algorithmes au service d’une rédaction web de qualité

Avec plusieurs milliers de milliards de pages web à indexer et 15 % de nouvelles recherches traitées chaque jour selon Google, les moteurs de recherche ont dû développer des systèmes de tri puissants (algorithmes), capables de comprendre le contenu dans un contexte donné et de proposer des pages de résultats susceptibles de répondre au mieux aux besoins de l’internaute. Chaque moteur de recherche possède un algorithme qui lui est propre, mais avec près de 93 % de parts de marché dans le monde, c’est en toute logique l’algorithme de Google qui dicte la marche à suivre pour rédiger un « bon » contenu web. Grâce à son algorithme et ses différentes mises à jour, Google peut :

  • analyser la requête, identifier les champs sémantiques travaillés dans le corps du texte et comprendre les connecteurs mis en avant dans le contenu (dates, chiffres, citations, etc.),
  • rechercher les correspondances dans les millions de contenus web qu’il a indexés,
  • classer ces contenus selon leur « pertinence » en fonction du contexte de la requête (actualité, position géographique, historique de recherche, etc.).

Pour être Web friendly, voire Google friendly, un contenu web doit donc être clair tant sur le fond que sur la forme.

Vers des moteurs de recherche plus humains ?

Les habitudes de l’internaute sur le web, son usage de la technologie et sa façon de consommer l’information évoluent rapidement. Désormais hyperconnecté, il veut et peut tout savoir quel que soit le moment. Google doit régulièrement mettre à jour son algorithme pour proposer de nouveaux résultats toujours plus proches des attentes de l’internaute. Avec le développement de l’intelligence artificielle, le moteur de recherche est désormais capable de cibler davantage les résultats et de les adapter en fonction de l’internaute, de sa localisation ou encore de son historique de recherche.

Il s’agit de rédiger un contenu web qui avant tout tiendra compte des besoins informationnels du lecteur, tout en s’assurant qu’il répond aux algorithmes des moteurs de recherche. Au rédacteur de trouver le subtil équilibre entre une réponse de qualité et un contenu Google friendly.

Parlez-nous de vous votre projet vos ambitions vos attentes

Qui êtes vous ?
Que souhaitez-vous nous dire ?
En quoi pouvons nous vous aider ?
Nous n'avons aucun moyen de vous contacter... Laissez-nous votre email ou votre téléphone.
Message envoyé. Merci !
Une erreur est survenue... Réessayez !

Adresse

136 cours Lafayette
69003 Lyon

000 Chargement
Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?