3 sur 7
Retour

WAM Référencement

Stratégie éditoriale : contenus chauds ou contenus froids ?

  1. WAM
  2. Blog
  3. Stratégie éditoriale : contenus chauds ou contenus froids ?

Varier les formats (article de fond, infographie, vidéo, etc.) est indispensable dans votre stratégie de contenus. Mais qu’en est-il du « fond » de vos informations ? Faut-il privilégier des contenus d’informations chaudes ou froides ? Ou les deux à la fois ? Focus sur ces deux types de contenus, leurs avantages, leurs limites, et sur la bonne façon de les intégrer (ou non) à votre stratégie éditoriale.

Contenus chauds : l’atout notoriété

Les contenus chauds sont liés à une actualité ponctuelle : l’annonce de la sortie d’un nouvel appareil photo, d’un évènement lié à votre secteur d’activité, etc. Les sites d’actualité publient quotidiennement des contenus chauds.

Trafic immédiat et fraîcheur à la clé…

L’avantage principal du contenu chaud est sans aucun doute le trafic instantané – le buzz – qu’il peut générer s’il suscite l’intérêt des internautes. De quoi donner un véritable coup de boost à votre site web.

Si votre contenu chaud se démarque, il permet aussi de véhiculer l’image d’une entreprise attentive, réactive et « en phase » avec son époque. Les contenus chauds bénéficient également d’un bon score de fraîcheur d’un point de vue SEO, très précieux aux yeux de Google pour établir l’autorité d’un site web. Bref, que du bonus pour votre image de marque et vos performances.

…mais une obsolescence rapide

Si Google apprécie les contenus « frais », il apprécie surtout les contenus « frais » ET réguliers. De ce fait, si vous décidez de vous lancer dans la publication de contenus chauds, sachez qu’il faudra respecter une fréquence de publication plutôt élevée pour taper dans l’œil du moteur de recherche.

Néanmoins, la limite principale des contenus chauds est sans conteste leur durée de vie limitée dans le temps. Étant donné qu’ils sont liés à une actualité ou un fait ponctuel, ils sont éphémères et deviennent rapidement obsolètes.

Créer son actualité et la relayer

Comment s’y prendre, alors, pour publier des contenus chauds pertinents et en tirer les bénéfices dans sa stratégie éditoriale ? WAM-Référencement vous livre deux astuces :

  • Créez VOTRE actualité, en lien avec l’activité de votre entreprise et votre domaine. Il ne s’agit pas de reprendre des informations chaudes déjà citées à maintes reprises par vos concurrents, mais bel et bien de concevoir votre propre « communication chaude » pour valoriser votre image de marque.
  • Relayez vos contenus chauds sur les réseaux sociaux pour maximiser vos chances de toucher votre audience cible et générer du trafic immédiat.

Contenus froids : le garant qualité

Les contenus froids sont entièrement déconnectés de l’actualité. Ils livrent des informations pérennes et pertinentes dont le potentiel d’audience et les motifs de consultation ne varient pas dans le temps. Il s’agit par exemple de livres blancs, de fiches pratiques, de tutoriels, d’infographies ou encore de dossiers thématiques.

Un trafic « qualifié » en continu

Le contenu froid répond à une requête durable des internautes, à une question qu’ils pourront potentiellement se poser pendant longtemps. Le trafic généré par ce type de contenu est donc continu. Un même contenu froid peut aussi être consulté plusieurs fois par le même internaute, à l’instar d’une recette ou d’un tutoriel bricolage.

Le contenu froid a une mission principale : apporter une réponse de qualité à une requête précise de votre cible, intéressée par vos services ou vos produits. Il s’agit là de trafic dit « qualifié », dans le sens où les lecteurs de vos contenus froids sont davantage susceptibles de devenir vos futurs clients, de commenter et partager vos publications ou encore de parler de votre entreprise à leurs proches. En d’autres termes, l’engagement des internautes est ici beaucoup plus important.

En termes de référencement naturel, la durabilité des contenus froids leur permet de profiter du facteur d’ancienneté, l’un des critères très précieux valorisés par Google. De même, le trafic en continu génère une accumulation de liens entrants de qualité, autre point notable au niveau de l’optimisation SEO.

Un travail plus poussé

Si les contenus froids sont synonymes d’informations pertinentes, engageantes et durables, ils nécessitent un travail rédactionnel beaucoup plus poussé qu’un contenu chaud. Véritables vecteurs de votre expertise, les contenus froids exigent de solides qualités rédactionnelles, ainsi qu’un important travail de recherche en amont de la rédaction. Un paramètre qu’il est important de prendre en compte lors de l’élaboration de votre stratégie de contenus.

Contenus chauds vs. contenus froids : lesquels privilégier ?

Vous l’aurez donc compris : les contenus froids et les contenus chauds ont tous deux leur place dans votre stratégie de contenus. On peut même dire qu’ils sont complémentaires : le contenu chaud va dynamiser ponctuellement votre site web, tandis que les contenus froids vont asseoir votre visibilité, votre notoriété et surtout, votre posture d’expert. Autrement dit, les contenus chauds peuvent donner un coup de boost à vos contenus froids.

En termes d’équilibre, il est tout de même conseillé de laisser une place plus importante aux contenus froids, plus qualitatifs et « nourrissants » pour votre cible.

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux préférés !

Parlez-nous de vous votre projet vos ambitions vos attentes

Qui êtes vous ?
Email
Téléphone
Que souhaitez-vous nous dire ?
En quoi pouvons nous vous aider ?
Nous n'avons aucun moyen de vous contacter... Laissez-nous votre email ou votre téléphone.
Message envoyé. Merci !
Une erreur est survenue... Réessayez !

Adresse

Bureau de Lyon : 11 B Quai Perrache - Immeuble Convergence
69002 Lyon

Bureau de Lille : 3 rue Saint-Sauveur
59800 Lille

Bureau de Paris : 124 rue
La Fayette 75010 Paris

Téléphone

+33 (0)4 78 14 50 09
000 Chargement
Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?