3 sur 7
Retour

WAM Référencement

Podcast : les raisons d’un succès et les clés pour se lancer

  1. WAM
  2. Blog
  3. Podcast : les raisons d’un succès et les clés pour se lancer

Les podcasts : depuis près de trois ans, on ne parle plus que d’eux. Les médias en ligne, les entreprises, les créateurs de marque et même les particuliers s’y essaient. À tel point qu’aujourd’hui, certains podcasts réunissent plusieurs millions d’auditeurs. Pour quelles raisons le podcast remporte-t-il un succès tel auprès du grand public ? Pourquoi de plus en plus d’entreprises se lancent-elles dans l’aventure ? On vous dit tout sur cette nouvelle façon de consommer l’information et le divertissement.

Quelques données sur les podcasts

Format en vogue, le podcast est le nouveau mode de consommation de l’information. Voici quelques données clés pour mieux comprendre la place qu’il occupe aujourd’hui et le profil des auditeurs de podcast.

💡 Bon à savoir
Pour aller plus loin et connaître l’impact du confinement sur le secteur du podcast, n’hésitez pas à consulter l’étude CSA – Havas Paris réalisée pour la 3e édition du Paris Podcast Festival, qui s’est tenu du 15 au 18 octobre 2020 à la Gaîté Lyrique.

Quels sont les atouts du podcast ?

Le podcast est un format de contenu qui séduit pour des raisons variées, du côté des entreprises comme des auditeurs.

Le podcast, côté auditeurs

Un format en phase avec l’évolution des modes de vie
On le sait, l’attention des internautes est de plus en plus limitée. Ils papillonnent d’un contenu à l’autre, scannent les pages et ne lisent que ce qui les intéressent vraiment. Retenir leur attention constitue donc un véritable enjeu pour les éditeurs de contenus.

À ce titre, le podcast offre un nouveau souffle aux éditeurs de contenus en leur permettant de capter différemment l’attention des internautes. En effet, ce format est idéal pour les accompagner et les aider à « rentabiliser » les petites pauses, tâches et activités particulières qui rythment leurs journées. On peut tout à fait écouter un podcast pendant…

  • le ménage ;
  • l’attente d’un rendez-vous ;
  • les trajets ;
  • les pauses déjeuners ;
  • les activités sportives ;
  • la période précédant le coucher, etc.

Du contenu disponible à tout moment
Les podcasts sont facilement accessibles et consommables. La plupart des smartphones vendus sur le marché intègrent une application native permettant d’enregistrer ses podcasts favoris et de les écouter à tout moment depuis un seul endroit.

Des sujets pour tous les goûts
Cuisine, féminisme, yoga, développement personnel, entrepreneuriat, marketing, voyage… Des domaines les plus en vogue aux sujets de niche, les podcasts explorent des horizons très variés. Il est facile pour tout un chacun de trouver des podcasts à son goût et d’étancher sa soif de culture et / ou de distraction. Et pour peu que l’on parle une ou plusieurs langues étrangères, le champ des possibles est encore plus vaste.

Un format propice à l’évasion
Cela peut paraître anecdotique mais le podcast offre une échappatoire dans un quotidien au rythme effréné. Il permet de se déconnecter et de s’évader un peu, tout comme on le ferait avec de la musique. L’écran, qui occupe une place importante au fil de la journée, est temporairement mis au repos. On se concentre alors sur des voix et rien d’autre.

Les atouts du podcast pour les entreprises

Créer un nouveau type de contenu à moindres frais
Dans le cadre d’une stratégie de présence en ligne, il est important de varier les formats de prise de parole. Le podcast donne l’opportunité aux entreprises ou médias d’ajouter une nouvelle corde à leur arc pour s’adresser à leurs cibles. Et pour ne rien gâcher, on notera que les frais associés à la production de podcasts sont modérés. Une fois l’investissement de départ effectué pour le matériel, il n’y aura que peu, voire pas d’autres dépenses à effectuer. C’est l’une des principales différences avec les vidéos, qui sont bien plus coûteuses à produire.

Se faire connaître autrement
Le podcast, c’est aussi l’opportunité d’apporter un nouveau souffle à sa communauté, car il peut potentiellement aider une marque à toucher de nouveaux fans. Même les grands nom du luxe s’y mettent, à l’image de Chanel et de son podcast « 3.55 ». Dans celui-ci, la maison nous propose des conversations sur la création et l’inspiration, animées par des artistes et des personnalités qui gravitent autour de son univers.

Bénéficier d’une certaine facilité de mise en œuvre
La création de podcasts est généralement plus facile à appréhender que celle des vidéos. La formation technique nécessaire est plus courte et l’autonomie s’acquiert plus facilement.

Profiter d’une cible captive
Sans images à regarder, la concentration est accrue. On ne se focalise que sur le son et il n’y a pas de distraction. C’est l’occasion rêvée pour nouer une relation peut-être plus intime entre marque, clients et prospects.

Développer une source de revenus complémentaire
Lorsque le podcast rencontre le succès et qu’une véritable communauté s’est créée autour de lui, il peut être monétisé. Même si les sommes ne sont pas forcément importantes, cela reste intéressant. Les gains peuvent par exemple servir à l’amélioration du podcast : identité graphique, ambiance sonore, matériel, invités, etc.

Se lancer dans le podcast, une obligation ?

Il n’y a, bien entendu, aucune obligation à lancer un podcast. Toutefois, si l’envie se fait sentir et que vous avez un savoir à partager, n’hésitez pas. Bien que l’abondance des podcasts puisse donner l’impression que tout a été dit ou fait, c’est loin d’être le cas. Il y a de la place pour tout le monde et pour toutes les thématiques.

Si vous avez peur de vous lancer par peur du désastre, modérez vos craintes. En général, il n’y a rien de plus facile que de parler d’un sujet qui nous passionne. Tout ce qu’il faut, c’est apporter de la structure au propos, tout comme vous le faites lorsque vous rédigez un texte (introduction, développement en plusieurs parties, exemples, conclusion). Vos deux ou trois premiers épisodes ne seront sans doute pas parfaits, mais une chose est sûre : vous vous améliorerez avec la pratique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et produire un contenu de qualité, votre meilleur allié sera l’organisation. Il vous faudra ainsi :

  • former une équipe projet ;
  • faire le point sur les sujets que vous souhaitez aborder et évaluer la concurrence ;
  • réfléchir aux éventuels intervenants qui pourraient être invités à prendre la parole dans les épisodes ;
  • définir un rythme (à formaliser par un planning de production), une durée, un ton ;
  • choisir un hébergeur et une solution pour éditer les podcasts ;
  • investir dans du matériel et mener des tests en interne ;
  • créer un logo et choisir une ambiance sonore.

Vous pourrez ensuite vous lancer dans l’enregistrement de vos premiers épisodes. Si vous craignez d’oublier certaines idées ou que cela vous rassure, n’hésitez pas à créer des scripts dans un premier temps. Il faudra toutefois faire attention à conserver un ton fluide pour que l’on ne devine pas (trop) que les intervenants lisent.

💡 Si vous ne souhaitez pas vous lancer seul·e·s dans l’aventure, sachez qu’il est aussi possible de se faire accompagner par des prestataires.

L’aventure du podcast au sein de l’Agence WAM

Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis la fin de l’année 2019, l’Agence WAM s’est lancée dans l’aventure du podcast avec le Wamcast. Dans le premier podcast SEO français, notre équipe partage ses réflexions et décrypte pour vous les actualités relatives au référencement naturel et aux relations presses digitales.

Après plus d’une année d’expérience, l’heure est à présent au bilan et au retour d’expérience. Le Wamcast compte à ce jour 21 épisodes qui ont rassemblé plus de 6 100 auditeurs.

« Cette audience est bien plus élevée que ce que nous aurions pu espérer à travers des conférences dans le monde “physique” ou même via des webinaires sur la même période. »

David Eichholtzer, fondateur et dirigeant de l’Agence WAM-Référencement.

Voici, en quelques points, les informations et les enseignements clés que David Eichholtzer retient de cette aventure :

La genèse du Wamcast
« Nous nous sommes lancés fin octobre 2019, à notre retour de Londres où nous assistions au SearchLove. Moins de quatre mois plus tard, la pandémie bloquait le monde physique. Je ne prends pas trop de risques en disant que le timing était le bon pour se lancer, mais évidemment personne n’est devin chez WAM. »

Le rythme de publication
« Nous constatons que tenir un rythme – c’est-à-dire publier un épisode tous les 15 jours – est vertueux pour développer l’audience. Plus nous avons de contenus (on compte 11 heures d’écoute disponibles à ce jour), plus nous constatons que les nouveaux auditeurs reviennent sur nos anciens numéros. »

La durée des podcasts
« Concernant la durée des podcasts, nous pensions tous qu’une durée modérée, jugée à 20-25 minutes, serait idéale pour ne pas perdre les auditeurs. En réalité, les numéros les plus longs (50 minutes à une heure), sont de loin les plus écoutés ! Les auditeurs sont en attente de contenus de qualité, de sujets abordés en profondeur, et c’est une belle surprise pour nous. »

Les cibles du Wamcast
« Nous voulons toucher en priorité les décideurs du marketing digital dans les entreprises, ainsi que nos pairs chez l’annonceur. Toutefois, il arrive que lors d’un recrutement, un candidat nous dise qu’il nous écoute depuis quelques mois et que c’est ce qui l’a poussé à s’intéresser à nous comme potentiel employeur. Ce qui est là aussi une belle surprise. »

Le fond

« Nous nous focalisons sur un contenu de qualité. Nous mettons de côté toute idée mercantile. En 21 épisodes nous n’avons jamais parlé de nos prestations chez WAM-Référencement. C’est une démarche désintéressée et sincère de partage d’expérience. Je suppose que cela aide à fidéliser une audience qui veut s’informer et apprendre. »

« Autre point important : nous tenons à faire participer le plus de personnes en interne. Il n’y a pas d’experts de tout chez WAM, mais il y a des experts pour chaque métier : SEO, édito, RP, data… et ce sont ces experts qui prennent la parole. Cette diversité d’interlocuteurs plaît, c’est certain. Et puis cela révèle parfois de véritables talents d’orateur ou de pédagogue. »

L’hébergement
Il existe différentes solutions sur le marché permettant d’héberger son podcast. Pour le Wamcast, le choix s’est porté sur ausha.com et cela pour une raison simple : « Ausha sert à héberger son podcast et à le diffuser sur les plateformes les plus connues : Apple, Google, Spotify, Deezer, etc. C’est à la fois pratique et pas cher. »

💡 Le plus ? On trouve sur Ausha une multitude de conseils utiles pour produire des contenus de qualité. Les apprentis « podcasters » pourront d’ailleurs y découvrir une partie Académie entièrement dédiée à l’apprentissage.

Pour écouter les derniers épisodes du Wamcast, c’est par ici :

Parlez-nous de vous votre projet vos ambitions vos attentes

Qui êtes vous ?
Email
Téléphone
Que souhaitez-vous nous dire ?
En quoi pouvons nous vous aider ?
Nous n'avons aucun moyen de vous contacter... Laissez-nous votre email ou votre téléphone.
Message envoyé. Merci !
Une erreur est survenue... Réessayez !

Adresse

Bureau de Lyon : 11 B Quai Perrache - Immeuble Convergence
69002 Lyon

Bureau de Lille : 3 rue Saint-Sauveur
59800 Lille

Bureau de Paris : 124 rue
La Fayette 75010 Paris

Téléphone

+33 (0)4 78 14 50 09
000 Chargement
Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?